Les années monsieur

by Keith Kouna

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      $9.99 CAD  or more

     

1.
Tarentule 02:51
J'avais des mouches Sous mon sein Quelques cartouches Dans les mains Je t'attendais à la lanterne Je marchais dans les murs Et dans les caniveaux j'ai vu Des baisers rouler comme des nus Et puis ton visage C'est dur Et ta lumière Triche Tente Dans mes veines Et dans le pâle îlot Je t'attendais Toi Tu Te Tatentule Tarentule lumière Putain Tu t'enfermes Dans tes grands châteaux de fer Et moi je me vois poussière Et je croise Sous tous les porches du monde Ta petite crasse immonde Qui m'enlace et qui me traîne Dans ses vergers et ses plaines Gorgés de fruits et de sève Rouge parfum sur tes lèvres Mes calepins remuaient de partout Je les cassais sur mes genoux Je repartais de la lanterne Trois fois cinglé trois fois débile Mes rouleaux roulaient dans la bile Non mais Mégot qui brûle fume Fumée dansant dans la brume Oh oh Et ton soleil tissant sa toile dans le ciel Et sur tout Surtout trop bientôt Enflammerait ce pâle îlot Tu te gâtes Tu tètes Tu mêles Tu Prêtes Ton regard à tous les êtres Qui se tournent vers T'es belle Je nage dans mon lit C'est froid Tu sais j'sais pas P't'être tu sais pas Je me revois à la lanterne Je vais au balcon Cigarette Les rues s'éveillent Mais sont muettes Je largue à la mer Un cancer Putain c'est beau Putain c'est haut Même la lumière Est triste timbre jaune et bleu Car dans le pâle îlot Je t'attendais Toi Tu Te Tarentule Tarentule vipère Ma main se referme Sur le gris roseau de fer Et moi je me veux poussière
2.
Haut 03:45
Ah si La tenta si Tentation savait être aussi Simple que le sont Ciel Mer Horizon Haut Quand leurs yeux sont gris Moi je me replonge en l'air Et c'est dans le tête qu'est L'ombre à la manivelle Et ah C'est la révérence L'alliance des lumières Elle est devant le temps- Bêter d'espoirs de longs baisers De fêtes sur le même fil de faîtes Haut Au-dessus des sornettes Hummm Une valise de fruits Des champignons qui rient Ah dors Dors mon ami dors Dans ces danses où elle t'endort Oui dors Dors mon ami dors aux nues Nus ah j'ai les clés Des songes où je tu m'aimes Mais mais Je me trompe Retrompe Trompe Et c'est là-haut laissant là Les rêves où tout est si bien C'est ma télé-psyché Qui me tombe dans les mains Je me ressens dans mon sang Caressant ta silhouette Autre planète Si loin de Si loin que Je ne vois que ma tête Et quand tu te mets devant moi Devinettes et beaux sourires Pires gamineries Mystères Force est d'forcer J'ai les j'tons Ah te sentir auprès de moi Ton corps Ton cul Ton coeur Pressés entre mes doigts S'étrangler haut Si haut comme des oiseaux Les crocs percés Bercer nos os d'une même voix Et danser Danser dans ces eaux de vie De mort De vie De mort De bref tout à la fois Ce serait si beau Haut
3.
La joyeuse 02:52
Elle s'appelle fillette aux grands yeux Elle s'appelle marchande aux melons Elle s'appelle comptesse de St-Gueux La vie est belle sous ses jupons Elle chante un air de rhum anglais Quand elle se cabre, chaude et douce Comme un grand serpent des marais Pelé d'or et de perles rousses Elle est magique le temps d'un rêve Elle est moche le temps d'une vie J'aime à goûter l'eau de ses lèvres Quand aucun mot n'en jaillit Elle est belle et gonfle mon coeur De plaines et de grands oiseaux bleus Qui s'emmêlent et qui me font peur Quand j'entends leurs rires amoureux Si tu pouvais mourir J't'aimerais cent fois pire Si tu pouvais T'éteindre à jamais J'aurais faim J'aurais soif J'aurais froid et chaud Comme un p'tit vent blanc Libre, triste et content Et content Ils s'appellent les lutins sans yeux Ils s'appellent les marchands gloutons Ils s'appellent les comtes de mes deux Leur compagnie m'est un poison Ils me sourient ou me piétinent Ils m'embrassent ou me carabinent Ils ont des idées et des mots Qu'ils bavent après un ou deux pots Ils copulent sans se demander S'ils méritent eux-mêmes de rester Et balancent à leur rejeton La marche à suivre pour être un con Ils sont honnêtes, bons et gentils Cherchent le bonheur à tout prix S'il se cache dans un frigo Ils en achèteront un plus gros Et puis y'a moi qui a mal aux yeux Qui a mal au coeur et aux poumons Et puis y'a moi le chien galeux Qui s'bouffe au fond de sa prison Moi qui sourit ou qui piétine Moi qui embrasse ou qui carabine Moi qui ai des idées et des mots Que j'bave après un ou deux pots Moi qui m'aime trop, qui me déteste Moi le grand oiseau et le ver Moi le vieillard rongé de peste Et moi le gamin solitaire Moi qui crache sur tout et sur rien Fuyant, cherchant amour, copains Moi qui ai si peur du grand soupir Mais qu'y'é pus capable de se senti
4.
Oublie ça 04:16
Adaptation de la chanson « Laisse Béton » de Renaud Séchan. J'avais la paix pis j'tais relaxe Accoté su'à machine V'là-tu pas qui rentre un grand slaque Les deux yeux dans' graisse de bines Y s'call une bière pis y vient m'voir En m'r'gardant jusqu'à terre « T'as des bottines mon gars J'les aime comme ça... Chus sûr qu'c'est des Kodiac Viens-t-en icitte mon tabarnak M'a t'montrer on va s'faire du fun J'ai une chaîne de bycique qui cogne J'te pique tes bottines t'es coma... » Moé j'y ai dit : « oublie ça » Y m'a crissé un poing J'y ai crissé une claque Y m'a crissé un autre poing J'y ai donné mes Kodiac J'avais la paix pis j'tais relaxe Ben accoté au bar V'là-tu pas qui rentre un grand slaque Qui s'commande un grand verre de fort Après y m'brasse un peu l'épaule Pis y m'r'garde en s'pensant drôle « T'as un coat ti-gars C'pas d'la marde j'connais ça Moé sti qu'j'ai frète sur mon ski-doo Avec ça j'f'rais des rides de fou Amène-toé en arrière du Shell M'a t'r'faire la face à coups d'pelle J'te pique ton coat un-deux-trois... » Moé j'y ai dit : « Oublie ça » Y m'a crissé un poing J'y ai crissé le mien Y m'en a crissé un autre J'y ai donné mon coat J'avais la paix pis j'tais relaxe J'arrengeais mon scoot dans l'parking V'là-tu pas qui arrive un grand slaque Sur son beau gros Harley ben primé Y s'est spoté à côté d'moé Y a gardé son casque pour m'parler « T'as des vraies culottes de bum Son usées y flash sont l'fun Chus sûr que c'est des Roberto Comme les vrais Hell's de Toronto Amène-toé en arrière d'la chède M'a t'montrer que chus assez raide J'te pique des culottes pis j'm'vas... » Moé j'y ai dit : « Oublie ça » Y m'en a crissé un bon J'y ai crissé une garnotte Y m'en a crissé deux-trois bons J'y ai donné mes culottes Dans l'fond le fond de c'te toune-là C'quand qu't'as la paix pis qu't'es relaxe Niaise pas trop dans les bars mon gars Si t'es sapé comme un pape Quand t'arrives à la fin d'une toune Qu'y t'reste pus rien même pas tes claques C'pas drôles non non mon ti-coune D't'être fait' avoir par des grands slaques
5.
Déo 03:18
J'me sens trou d'cul J'me sens minable J'me sens un petit peu mal J'me sens fané J'me sens crotté Pis j'me sens sale Pis j'me sens sale J'me sens décroché Décalé J'me sens sans dessein Sans destin J'me sens peureux J'me sens nerveux J'me sens pucké J'me sens coupable J'me sens alcolo J'me sens bas J'me sens rat raté J'ai mal au sang J'ai mal J'me sans espoir J'me sens partir J'me sens finir J'me sens avancer J'me sens nulle part J'me sens pogné J'me sens perdu J'me sens écoeuré en câlisse J'me sens un p'tit peu pessimiste Un p'tit peu Un p'tit peu Un p'tit peu pessimiste J'me sens en-d'dans J'me sens en-d'dans J'me sens le d'dans qui sent le d'dans J'me sens pas d'faire de l'ironie J'me sens gris J'me sens plate J'me sens puit J'me sens flat' Pis j'me sens sur mon élan J'me sens pourri J'me sens dans' rue J'me sens sans amour J'me sens déçu J'me sens la bite J'me sens la sueur J'me sens l'estomac un peu vide J'me sens la face comme du café J'me sens le coeur qui veut r'monter J'me sens la gorge qui pue l'vieux botch J'me sens les yeux qui stagnent tout croche J'me sens un p'tit peu énervé J'me sens violent pis renfermé J'me sens un p'tit peu isolé J'me sens dans l'beat de tout' casser J'me sens l'envie de dégueuler De faire du mal pis de m'flinguer J'me sens écoeuré J'me sens écoeuré Mais ça va passer Mais ça va passer
6.
Brillantine 04:31
Au rond-point des villes Il y a l'île de Brillantine Autours Bref Autours on la dit vile Moi gentille J'parle de Brillantine Pas de l'île L'île elle est ville Mais pas Brillantine Bien que l'île La rend plus vile Devant son miroir elle s'habille Se maquille Sort sur le trottoir Fait sa fille Très gentille Elle bosse tous les soirs Six heures Peel Et Ste-Catherine Et moi j'vais la voir Elle me grille Elle me ruine La Brillantine J'la paie en mitraille Ça l'horripile La Brillantine Mais j'suis mieux qu'toute la racaille Qui défile dans sa cabine J'chante cinq heures/jour de file M'égosille Rue des Cygnes Économise et pile Pas facile Me discipline Troque pâté pour lentilles Porte geunilles Fume racines Mais quand j'ai les cent billes Je frétille Je patine Sous les néons d'huile Se tortillent ses copines Elle, elle est tranquille Pas de vrilles De lapines Mais putain quel style C'est débile J'hallucine Vénus Vinyle Talons aiguille Air gamine La Brillantine Mais aujourd'hui Hier aussi De midi à minuit Aucune trace de ma jolie J'tiens plus en place Elle est partie Non non non c'est pas vrai? Si... Elle s'est taillée avec un stérile Paraît-il Qui l'a kidnappée pour des îles Loin de l'île Un vieux crevé Riche et sans famille Un vrai deal La loterie Hé! La vie facile Adieu les filles Mais mal mille fois mal C'est horrible Je décline Les guerres sont futiles L'an deux mille Les famines Elle était exil Inde Antilles Grèce et Chine Un rayon dans l'argile de la ville Une comptine La Brillantine J'reste collé avec ma mitraille Je bile Je déprime Je n'chante plus J'cherche du travail à l'usine Et une copine Comme Brillantine
7.
Godichons 05:09
Messe des pas Lambadas Rien Le jardin Je préparais je préparais le jardin J'pends ma fable aux plantes La pasta merci nan Ô Terre tourbe tournante Caresse à' tempe leurre trop tentant Chiquer dents dures cracher dans l'ur- Bain de chimie Nous qui perd son sang maintenant Note en fâ Bas les klaxons melons ronds de cent ans Beau temps des coeurs des sots sous-petits La paix Un somme de fin d'crack dans' pagaille Donne pis pique à' table Dans l'assiette à ton voisin Pis tu chantes passe-temps laid Ah la la la la c'toune d'amour Ah moi non j'chante ouais Tes crossettes tes beaux becs Tes sonnets fausses dents Les mourants s'embrassant C'est un party de petites offenses De claques à danses et partance Tombés d'enfance 'Chappés dans des spags à venin rosé Les rubis du monde au collier Les rubis du monde au fjord Et les pastilles dans un bas chaud Dans un songe Bassin qui tourne tourne sur con C'est un saut fatiguant comme des cennes Pognés pognés dan' un crispant la bedaine Ça déferle en gang cling cling ahhh Rentre et sors Tends ta perche pis ressorts flac flac Pitch d'un bord En cadence c'est parti P'tits Chaque chaque fucked et damné Shit shake "Ah ben 'garde donc ça" Un moment dans tête Pis j'avais des jaunes pièges J'avais des jaunes tentants Laissant le nez rouge Laissant bouteille Serrant les dents pores et sang Pour conne ribambébelle La plaque qui s'attaque Qui s'attaque pour sang de Mac Faque ah Ça fait rire Matante Sourire Sur une banque Moé j'décrasse direct dans c'temps-là Beau aimant champs des rats durs Perdurbera fleur à plume Sors des portes Sors des flaques pour les ch'veux gris Barre d'la suite ton nom Dans' bassine Carabarre à sang de bine Carabine dans' robine Claque les poux dans' fermeture Aérobie Tits flots fous sur thérapie Les bouclettes et puis les promesses Ta peur débarque quand tu t'en vas J'ai tant d'mal à bel amour Appartement Tes nouveaux meubles Pis ton divan Ensemble Paquetés S'aimant J'te fais des enfants Ben oui ben oui ben oui Mets-en S'emmêlant dans l'échelle Vers la lune de carat Pis achète-moé du bon miel d'or Pour la gorge des ces petits t'enfants Tou'tits petits enfants Qui sont beaux qui sont bons Chus barré de la lune moé le clodo Dans sa nuit sentant bon Pirate-ange qui se torche Pas de couche Et dur comme une bonne souche Tout debout tic à danse Du jarret en chantant La la la les citrouilles sonnent La la la la fourrière dans' police Je vogue l'aile dans la manche Ample Pis toé dans c'temps-là Purée rance Vieux en neuf Tout en blanc t'attends ta note Ta douzaine d'oeufs Tes omelettes Ta petite barque Pour pour pour pourrie Sens tu pars à' dump Lentement Chacun tourne Dans sa petite engeance Verrues Danse des rats tant ventrus Party Santé pour les bolacs Cuillerons turritelles et chiures Les dents tendues vers les fleurs Et les petites avances Grimpant les marches vers les nuages Et Veut une place Veut une place Content cossu cash Sa Visa pis sa map est sans dette Pis la manche la grenaille Cité postillons Cartel d'ombres et bouchons les pitons Prix très bas sur les nouvelles tontes Et sourires sauve-pantalon Plotes plotes L'argent d'elles t'écrasant le voleur Dans sa tournée des poubelles Parce qu'y s'est pas rendu Parasite à paradis Un porc léchant sa place gommée d'or Gorgés dans c'temple Morts à tubes Qui sourient qui se rient qui sourient se rient Merry marais Beau beau beau beau Shit shit shit Godichons Gloria Gloria la musique et la cigarette au bec Séparé d'ancre moé je danse 'gard-moé ça gâteau Flotter dans l'tantôt Follets dans l'paleteau Dan'in guenilles Flip vrille Libre Pour une fille pour un lac Pour une ride à dos de pack-sac-gratte Les barreaux à portée d'mains Mais dehors à temps plein Sur des ponts sur des ports Sur des chaloupes à ressorts Des diapasons diamants Déversant des dithyrambes À chaque aurore
8.
Marin 04:11
Demeure Taudis Splash Temps Tu marches dans Tu Dans les rues Dans les vergers de la démence Tu cherches encore Tu planes en or Tu dardes Dard du para Tu dis Parais down Tu parais fort Tu dans le vin Champ blanc sommaire Et dents lait Tu manges Tu t'en sens Tu marres mon ami Tu ris tu cries tu pleures tu chantes tu bandes tu penses tu danses tu pannes T'en balances Tu pries de même C'est dans la minasse C'est dans la mélasse C'est danse sans l'ex C'est tant T'as ta claque C'est monte pour voir C'est tabarnak J'prends la manne Oeufs d'oeuf On naît mer Ne mineur C'est l'heure patentes Un pire à danser Un mais quand tu crées Ce monde est vert han? Le médecin saigne-tu d'sa face? Tu m'tends la blast Tends Cancre-l'homme Image On est la planète en corps d'âge Tu casses ta tasse Tu testes Stagnes T'es las T'es large Tu flânes Sens ta balle Sans tel miel Oui mais les rues sont belles Ciment qui tremble sous l'sommeil S'étend La f'nêtre qui est ouverte au ciel C'est un matin C'est un soleil Les nefs eau claire Lac L'attente Le café chaud qu'on l'sent dimanche Etang Tu vas bien mon ange Ton bol est d'or Faut qu'ça dérange T'as de la pléiade dans la misère C'est une façon d'voir C'est pas une prière C'est sans le temps Qu'on file son vent Tu plies tu rames tu planes tu chantes T'es un marin
9.
L'or 05:05
La peur et la paresse La pleine nuit passée Las au détour des décadances S'étendre et attendre son nom Disparaissant des morts Honor-huer la descente Vers l'or rossant l'eau Bec Un bec d'elle Chant des saints Fuck Champs des puckés à la balise Camps des coeurs Aux corps à sons Ô platanes au matin Emparfumés de bals cons Qui sont nés Alléchés par les sirènes maquillées D'amour-haine fatigué Nager les marées dans le songe... La honte du matin Atendrissant les marins Le poète Brise vers La la la la Chante un son niais D'âme au rose port noyé Fi ne plus ne tendrai De princesse en les carrosses En les à cent à l'eau Et fi sur son anneau Tort rivé À rêver On est toute la planète S'baisant les corps et auge Les nains en leur forêt Sont les relances S'une plante d'or fané À son téton retombaient... Tu peux rester tranquille Ta famille c'est pas ma ville Satan t'attends l'as À son écran Ô belle race Tu m'embrasses Toi la vie À la mairie Conne T'as cru te marier Avec le paradis Sentait les relents D'une vie bien enfouie Si l'or est or Mais non là Tu pues ton verre-vescent des mots Attendant un son d'orgue La la la La la la
10.
Le tape 06:06
Vroum vroum, La route, Vroum, Plane Ma carcasse pique dans le « E » Y fait noir Sent la panne Faut di gaz, Faut du jus J'ai la tinque qui se suce Cent quarante depuis toé Quelques murs, Pas d'ceinture Quelques crashs, Quelques morts Craques dans l'dash, Pus d'peinture Le muffler étincelle Quèques bonnes poques sur les ailes Mais le tape marche encore... Y'é plogué su'l moteur Tant qu'y crache Ça roule fort Les roues tournent La route passe Pis j'suis bien dans mon corps Une smoke qui fume da'in botches Des cochonneries à terre Cassettes, Canettes, Casquettes Capotes, Carnets, Monnaie Papiers Lettres Passé Dettes Ça pue pis ça sent bon J'oublie rien c'pas un tort Tant qu'le tape marche encore... Y tire son jus d'la batterie Dès qu'è faible J'boost aux fruits Décollage C'est parti Le volume dans l'tapis Depuis l'temps qu'j'roule nulle part Le compteur a fait l'tour Ben des fois à la vie À la mort À l'amour J'me suis planté souvent Dans des parkings de bars Dans des vaches dans l'décor Mais le tape marche encore... Un garage de temps en temps Un check-up Une vidange Un peu d'air dans les pneus Après ça va un peu mieux Mais j'ai jamais trouvé Un beau truck-stop comme toé Une place pour m'r'poser Pis m'r'faire un poté Y'a des trous dans l'plancher La rouille tombe par poignées Pis repousse de toués bords Mais le tape marche encore... Quessé qui s'passe? Quessé ça? J'entends quasiment pus rien J'boost aux fruits J'boost aux fruits Mais ça rend pas à' batterie On dirait qu'y'a pis d'son On dirait qu'y'a pis d'fond Oùssé qu't'é? Y fait noir Faut du gaz Faut du jus J'ai besoin d'ta musique De ton rire octane or De tes notes sur mon corps Pour qu'mon tape marche encore...
11.
Rue Richard 04:35
J'me promenais hier soir Su'à Rue Richard J'avais rien à faire J'cherchais un bar Pour boire Ma p'tite bière tu-seul Da'un coin noir Me paqueter la gueule Icitte comme ailleurs On s'sent nulle part Pis même si j'ai un coeur Des fois, j'me sens mort Ciboire C'est pas facile, la vie Faut croire Chus pas l'premier qui l'dir Quand je r'garde mon chien Qui s'lamente Au bout d'sa chaîne Pis qu'moé, je l'check pis j'rentre Dans ma piaule Ou dans mon tombeau C'pas drôle De s'voir dans un cabot Attends un peu Y'a du monde avant toé Pour le train d'la grosse vie Faut réserver C'est cash ou argent comptant Une banque qui crache Pow! Pow! Pow! "Tout l'monde couché! Amène le cash, bebé! J'ai un train à prendre Tout le monde à plein ventre! J'veux pas d'BS, mon chum Apporte le cash, mon homme! J'ai un train à prendre Y m'faut d'l'argent J'veux pas m'vendre Pis j'veux pas, mais surtout pas Une job da'un restaurant..." J't'à boute de voir des faces Que j'veux pas voir De sauter des crevasses Pis des miroirs Un pantin Dans une p'lote de laine Bière et vin Au fond d'la caverne Pis même si j'ai l'air De puer l'cafard De rêver au cim'tière Ou d'un accident d'char C'est clair Que la vie, je l'adore La Terre Ma musique, mon trésor J'me promène à matin Su'à Rue Richard Une poignée d'change Un joint Que j'vas fumer quèque part Ciboire C'est pas facile, la vie Faut croire Chus pas l'premier qui l'dit
12.
Labrador 05:53
Quand chus parti dans l'Labrador Avec rienqu' une canne de ragoût Une paire de bas pis un foulard M'a t'dire que j'passais pour un fou Ch't'arrivé là y'avait pus d'chemin Y'avait d'la neige en plein mois d'août Juste d'la toundra pis des Indiens Ben des lacs pis des caribous Salut les gars moé ch'pars dans l'nord Triper dans l'bois au Labrador Salut Ti-Pit salut Bozo Moé ch'pars s'un trip en-bas d'zéro Dans l'Labrador y'a rien à faire Y'a rienqu' du fort pis d'la grosse bière Dans l'Labrador c'est la nature Tout c'qu'y'a dehors c'est de l'air pur Là-bas. y'a pas grand chose qui pousse On dirait qu'la vie est en panne Mais tu pêches des truites de trente pouces Tu chasses des rennes gros comme une van' Y fait pas chaud au Labrador Couché su' deux trois peaux d'castors Tu grelottes ou ben donc tu t'frottes Sur une squaw qui a des grosses quenottes Mais chers amis pour terminer J'me dois d'vous dire la vérité J'ai jamais mis un pied là-bas J'me suis juste dit qu'ça d'vait être comme ça P't'être ben qu'c'est sale et pis qu'ça pue Comme à Montréal comme dans mon cul Mais ça ça m'surprendrait ben gros Le frète ça fait peur aux robots ...Dans l'Labrador y'a rien à faire Y'a rienqu' du fort pis d'la grosse bière Dans l'Labrador c'est la nature Tout c'qu'y'a dehors c'est de l'air pur Dans l'Labrador oui t'as la paix Tu fumes en sarf le calumet Dans l'Labrador c'est frète en criss Mais au moins tu vois pas d'polices

credits

released November 11, 2008

--------------------------------------------------------------------------------------------

COPIE PHYSIQUE (CD) EN VENTE au lamainrouge.bandcamp.com

--------------------------------------------------------------------------------------------

Paroles et musique : Keith Kouna

Prise de son, mixage, mastering et réalisation : Tristan McKenzie
Aide au mixage et au mastering: Francis Beaulieu

Musiciens participants: Hugo Lebel (basse et mix de Godichons), Éric Lechasseur (guitare), Tristan McKenzie (batterie, claviers, vibraphone, percussions, piano...), Antoine Breton (piano sur Haut), Fred Lebrasseur (batterie sur La joyeuse et Marin) et Alexis Basque (trompette sur Haut)

couverture de l'album : Marie-Pascale Hardy
crédit photos : Nic Cantin

contactez Keith Kouna : lamainrouge@live.ca

license

all rights reserved

tags

about

Keith Kouna Québec City, Québec

contact / help

Contact Keith Kouna

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

Keith Kouna recommends:

If you like Keith Kouna, you may also like: